Poésie

Ce que Je vous dis à l’oreille (par François Volff)

 

Au plus haut du ciel, que Ton amour rayonne!
O Christ, dans l’azur Tu tends Tes bras en croix.
Sous ses épis dorés, la terre frissonne.
Sur ses fleurs l’abeille est vibrante pour Toi.
Alors, que le ciel s’emplisse de colombes,
Que les oliviers portent des fruits d’amour !
Que le myosotis qui fleurit sur les tombes
Soit un regard d’espoir pour le glorieux jour.
Et que nous, Tes saints, revêtus de Ta flamme,
Le coeur purifié et lavé par Ton sang,
Répétions bien haut ce que l’Esprit proclame,
Et du haut des toits Ta parole à tout vent.

François Volff, 25 Mai 1967, Poèmes du Temple. Éditions Je Croix. 

1 réflexion au sujet de “Ce que Je vous dis à l’oreille (par François Volff)”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s