Poésie

Dieu déclare !

Ton Dieu déclare que tu es fort !
Mais il faut taire les autres voix
Elles pourraient te causer du tort
En t’affaiblissant dans la foi.

Ton Dieu déclare que tu es fort !
En tant que fils et fille de Roi
Tu n’as plus à craindre la mort
Elle est sans pouvoir devant toi.

Ton Dieu déclare que tu es fort !
Confesse-le et dis : C’est moi !
Tu dois le vivre, le vivre encore
Va de l’avant ! Oui ! Par la foi.

 Ton Dieu déclare que tu es fort !
Démontre-le et dis : Je crois !
Que Jésus a vaincu la mort,
De sa victoire, j’en ai les droits.

 Ton Dieu déclare que tu es fort !
Regarde à lui et non à toi
Face aux Écrits, sois en accord
L’arme puissante, toujours la croix.

 Face à l’épreuve, dis je suis fort !
Le Dieu Puissant est avec moi
Malgré les forces du dehors
Demeure en paix à chaque fois.

Et Dieu déclare que vous êtes forts !
Dans la prière à deux ou trois
Mais surtout pas de désaccord
Ce qui annulerait la foi.

 Lecture : Joël 3 v 10 :
 Que le faible dise : Je suis fort !

Ce poème est également sur mon site de poésie:
http://www.poesie-chretienne.com/tu-es-fort.html

Comme cela est difficile à confesser ! Tant notre nature humaine nous abaisse et nous neutralise si souvent. Et c’est face à l’épreuve que nous réalisons que nous sommes « faibles », et nos réactions le confirment ! Pourtant la Bible nous invite à dire que nous sommes forts, car elle nous a laissé des promesses afin que nous sortions de cette pensée négative.

Puisque Dieu le dit, nous aussi nous devons le dire et surtout le vivre. Dieu dira à Gédéon de combattre l’ennemi, avec sa force, celle qui était en lui en tant qu’enfant d’Israël ; mais il avait du mal à se projeter dans cette dimension de force et de victoire et Dieu devra le convaincre pour qu’enfin il se lance dans cette bataille avec un autre esprit que celui d’un poltron. Il se lèvera comme un héros et combattra comme un héros : « L’Éternel lui dit : Mais je serai avec toi, et tu battras Madian comme un seul homme » (Juges 6 v 16). Et la suite nous révèle un Gédéon métamorphosé, qui repoussera l’ennemi, parce qu’il avait enfin endossé sa vraie identité.

L’apôtre Paul avait pour sa part réalisé sa faiblesse, et se laissait revêtir par la force du Christ : « Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi…car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort » (2 Corinthiens 12 v 9/10).

Sa faiblesse n’était plus un handicap, car la force de Dieu pouvait prendre le relais et lui donné la capacité de triompher, non par lui-même, mais avec Dieu.

« Que le faible dise : Je suis fort ! », n’est pas une formule magique, mais une démonstration de la puissance de Dieu qui peut se vivre dans la vie du croyant, qui marche conformément à la volonté divine. C’est une marche par la foi, par une vie consacrée et sanctifiée.

2 réflexions au sujet de “Dieu déclare !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s