Poésie

Le potier sur son tour [Sonnet calviniste]

Le potier sur son tour façonne son ouvrage
Une main au-dedans vient former l’évasure
Une autre main autour précise la courbure
Ce subtil mouvement a son propre langage

Le potier dans son art introduit son image
Il met tout son amour dans cette architecture
Pas de place au hasard dans ce moment si pur
Ce petit vase du jour, quel sera son usage ?

Est-ce qu’il sera un plat banal et ordinaire
Sans gloire ni éclat, utile mais vulgaire ?
Un bout de terre vil sans aucune beauté ?

Ou sera-t-il un vase destiné à l’honneur
Dont chacune des fleurs dira le créateur ?
Le maître de l’argile a toute liberté…

David, 16/03/2018

Est-ce que le potier ne peut pas faire ce qu’il veut avec son argile ? Avec la même terre, est-ce qu’il ne peut pas faire un joli vase et un plat ordinaire ? Romains 9:21

1 réflexion au sujet de “Le potier sur son tour [Sonnet calviniste]”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s