Défis d'écriture, concours, jeux, Réécritures

Sans charité

Sans charité je suis arideMon grand cœur vaniteux et videOublie l’idiome merveilleuxQue l’Esprit souffle gracieuxSur ma caboche en chrysalide L’oracle est vain et insipideEt loin de moi le roi DavidSi mon palpitant est fielleuxSans charité Je fais l’aumône mais rigides,Ma paluche et mon sein perfidesDeviennent amas miséreuxDe dons et services frileuxEt ma sagesse s’invalideSans charité

Poésie

De toi je veux encore

De Toi je veux encore, emmêlée dans tes brasA la lueur de l’aurore, crépiter sous tes pasEtincelles du corps et magie de la myrrheIneffable mentor, emplis moi d’avenir Mon désir généreux attend ton fécond glaiveQui saura en mes vœux nourrir ton humble élèveTon regard merveilleux démasquera les ombresCelles de mes aïeux qui se comptent sans… Lire la suite De toi je veux encore

Réécritures

Dans l’arche de Noé

Dans l’Arche de Noé, viensViens libérer ton âme et ses vils animaux,Referme bien la porte, deviens Celui que Dieu attend dans l’abime des maux Construis le saint refuge, plongeEn son sein salutaire, immole l’indigesteÉpouse les moitiés, et songeA la promesse inscrite en ton être céleste Retourne le chaos, va !Le déluge peut bien t’effrayer alentoursDans cet havre… Lire la suite Dans l’arche de Noé

Poésie, Réécritures

Noces de Cana

Les outres de Cana nous révèlent le Christ Elles pansent les plaies, abolissent les murs Leur suave caresse embrase les armures Leur calice sublime émousse les cœurs tristes Dans Sa bonté immense Il troque l’insipide Contre le vin joyeux d’une bonne nouvelle Prélude à l’éclosion d’une joie essentielle Miracle liminaire que Marie préside Elixir enchanteur… Lire la suite Noces de Cana

Défis d'écriture, concours, jeux, Participations

En haillons de velours

En réponse au défi d'écriture #15 : tout est accompli, levons-nous ! En haillons de velours je déambulais, morteMes oripeaux précieux me servaient de cuirasseVaniteuse et comblée d’un vernis sur ma crasseUn abîme infini cachait l’exquise porte Dans un miroir obscur reflétant le frivoleJ’admirais les reprises cousues de fils d’orDe mon humble guenille élevée en… Lire la suite En haillons de velours