Poésie

Vie nouvelle (par Carine Amorin)

Vie nouvelle Jésus souhaite que tu prospères en toutes choses Et que ton âme s'épanouisse telle une rose. Il t'a donné un sceptre et une couronne d'autorité Pour que tu te mettes toi aussi à régner. C'est pourquoi tu peux désormais proclamer, C'est-à-dire appeler à être ce qui doit arriver. Le Royaume t'appartient, il est… Lire la suite Vie nouvelle (par Carine Amorin)

Poésie

Rencontre avec le Qôhèlet (chapitres 7 à 12)

Présentation et première partie ici. Note : deux sizains ont un aspect bancal : le douze verset six et le dix verset un*. J’ai tenté plusieurs fois de les reformuler mais il advient parfois qu’il faille renoncer. Le centième sizain, c’est à nous de l’écrire : est-ce Dieu en lui-même, est-ce le Paradis, ou même Jésus-Christ… Lire la suite Rencontre avec le Qôhèlet (chapitres 7 à 12)

Poésie

Rencontre avec le Qôhèlet (chapitres 1 à 6)

Merci à Lise G. Ce n’est pas l’Ecclésiaste reproduit avec soin, mais les faits justifiant l’écriture du livre : quête d’un homme qui cherche un sens à sa vie, multiplie les plaisirs et les désillusions. Il cherchait à connaître, il cherchait à comprendre les rouages des temps, du cœur, des sentiments, les secrets de l’esprit,… Lire la suite Rencontre avec le Qôhèlet (chapitres 1 à 6)

Poésie

Parfum de ciel (par Béatrice Maré)

Elle a comme un parfum de ciel, La nuit d'Emmanuel. Les anges chantent et crient de joie. Qui peut croire à cela ? Le Roi est là ! Le Roi des rois ! Mages et bergers sont arrivés, Émus, émerveillés. Il dort comme un petit enfant Mais c'est le Dieu Vivant, Immensément Puissant, si grand.… Lire la suite Parfum de ciel (par Béatrice Maré)

Classiques, Poèmes Classiques

Une seule vie, qui passera vite (par Charles Studd)

  Cette traduction nous est proposée par Benjamin Eggen et Nicolas Blocher et elle est parue en premier le 30 septembre 2019 sur le site de la Réb. Je dois vous parler de ce court refrain Dans ma vie chargée, il fit son chemin Une conviction en est ainsi née Et ne m’a depuis plus jamais… Lire la suite Une seule vie, qui passera vite (par Charles Studd)