Poésie

Je marcherai !

Je marcherai bien décidé
Elle est ainsi ma vocation
Sans me laisser impressionner,
Par les murailles et les bastions.

Je marcherai, oui par la foi,
Faisant confiance à mon Seigneur
Car ses promesses sont pour moi,
Pour contrer tous mes détracteurs.

Je marcherai tout près de lui,
Sur le chemin accidenté
Et quand le danger aura fui,
Je resterai à ses côtés.

Je marcherai le front bien haut,
Les yeux fixés sur Jésus-Christ
Et je serai comme ces héros,
Que nous racontent les Écrits.

Je marcherai, je marcherai,
Attaché à sa volonté
Il est bien l’exemple parfait
Celui que je veux imiter.

Je marcherai, jusqu’à la fin
Le voyage sera terminé
Plus de souci ni de chagrin
Quand ce grand jour aura sonné.

Lecture : Psaume 119 verset 45 :
 Je marcherai au large, car je recherche tes ordonnances.

Poème également visible sur mon site de poésie:
http://www.poesie-chretienne.com/je-marcherai.html

 Marcher ! Telle était la détermination de Jésus-Christ, quand il dit : « Mais il faut que je marche aujourd’hui, demain, et le jour suivant ;.. » (Luc 13 v 33). Jésus-Christ a rencontré beaucoup d’opposition, notamment de la part des religieux de son époque, qui mettaient tout en œuvre pour l’arrêter dans son ministère. Mais lui, il avait un objectif à atteindre, une mission à accomplir ; et quelle mission ! Aller jusqu’à se donner en sacrifice sur la croix du calvaire. Ne soyons donc pas étonnés, que nous aussi en tant que disciples de Christ, nous rencontrions de l’opposition, et que notre marche en soit perturbée.

Mais soyons comme le Maître, aussi déterminés à aller jusqu’au bout de notre pèlerinage, et à poursuivre la route envers et contre tout !

L’apôtre Jean nous rappelle notre vocation quand il écrit : « Celui qui dit qu’il demeure en lui, doit marcher aussi comme il a marché lui-même » (1 Jean 2 v 6). Paul lui, nous dit que nous devons marcher d’une certaine manière : « Vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées. » (Éphésiens 4 v 17). Et plus loin dans sa lettre il écrit : « Marchez comme des enfants de lumière !… » (5 v 8).

Allons de l’avant ! Marchons au nom de Jésus ! Ne nous laissons point impressionner par les ruses ni les attaques de l’adversaire, car en Christ nous sommes « plus que vainqueur ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s