Poésie

Confinement, par Elise Duvergé (réponse au défi #Ecris une image)

Peur, culpabilité, colère, honte…
Peur, culpabilité, colère, honte…

Peur… du virus, des amendes, des embrassades… peur des restrictions de liberté, peur de tout perdre, peur du futur, en général

Culpabilité… et si j’étais contagieuse ? J’aurais dû faire attention. J’ai peut-être contaminé untel, et je pourrais rendre malade untel, puis untel, puis…

Colère… contre les médias qui nous embrouillent, les politiques qui se contredisent, contre l’Eglise qui se tait.
Honte… Honte de moi-même qui me laisse balloter au gré des vents.

Peur, culpabilité, colère, honte…
Peur, culpabilité, colère, honte…

Confinée entre ces 4 murs de ma cour intérieure, j’étouffe.
Car… qui croire ? Ils prétendent tous pouvoir tout expliquer !
Que traversons-nous ? Une réelle épidémie ? Un état de confusion générale ? Le passage organisé vers un Nouvel Ordre mondial ?
Comment réagir ? Dois-je supporter patiemment cette épreuve ? Collaborer de mon mieux ? Ou bien résister ?
Prier ? Oui, mais quoi demander ?

Peur, culpabilité, colère, honte…
Peur, culpabilité, colère, honte…

Assise en larmes, ce matin, sur les dalles froides de cet obscur préau
J’ai levé les yeux vers le carré de brume, au-dessus de ma tête…
A cet instant, le vent s’est levé,
Dégageant un coin de ciel ; bleu.

Ce n’était rien…
Enfin… si peu.

Mais cela m’a redonné espoir.

Lui, est bien au-delà de tout cela
Et ses pensées tellement élevées au-dessus des miennes.
Il n’est pas surpris, Il n’est pas inquiet.
Car Il connaît toutes choses.
De toute Eternité.

La peur, Il m’invite à la rejeter
La culpabilité, Il l’a déjà portée à ma place
La colère, la frustration, je peux les lui confier
La honte n’a pas de place dans son royaume.

En Lui je peux me reposer.
Pour moi-même, pour mes proches,
Pour le futur de cette humanité.

Ce petit coin de ciel bleu…

Ce n’était rien.
Enfin, si peu.
Mais cela m’a redonné espoir.

Quand tout semble sombre
Et que le ciel reste silencieux
Osons, quand même, élever nos regards !

Elise Duvergé

Ce poème est une réponse au défi d’écriture #2 « Ecris une image ».  Le principe est simple, il faut choisir parmi une série d’images celle que vous préférez (ou plusieurs pour les plus challengés) et en incorporer des mots ou une description dans un texte de son choix. Alors, avez-vous deviné de quelle image s’agit-il ?

5 réflexions au sujet de “Confinement, par Elise Duvergé (réponse au défi #Ecris une image)”

  1. Texte plein de sincérité et qui parle directement à l’âme… très beau !
    C’est la 1, non ? 🙂

    Je retiens tout particulièrement :
    « Ce petit coin de ciel bleu…
    Ce n’était rien.
    Enfin, si peu.
    Mais cela m’a redonné espoir. »

    Qui nous rappelle que dans « un tout petit peu de Dieu » il y a le Dieu indivisible tout entier, toute la plénitude qui se contracte pour être aperçue de nous dans le but de nous redonner espoir… merci pour ce rappel vivifiant !

    Soyez bénis

    Aimé par 1 personne

  2. Je pense que c’est la 1ère image. Au fond du gouffre, dans nos incertitudes, nos angoisses… Je lève les yeux vers les montagnes… D’où me viendra le secours. Le secours me vient de l’Eternel.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s