Jeux, défis, concours, Poésie

Pardon et Merci

Pardon pour ma religiosité                                                                                                                Pardon pour les fois où j’ai passé à côté                                                                                              De cet(te) homme (femme) blessé(e)                                                                                                    Et que je l’ai ignoré(e)                                                                                                                     Pardon pour mes peurs                                                                                                                        Qui endurcissent mon cœur                                                                                                               Qui freinent ton Saint Esprit                                                                                                                 Sur ce chemin rétréci                                                                                                                      Pardon pour mon incrédulité                                                                                                                Pardon d’être si compliquée                                                                                                               D’avoir perdu mon cœur d’enfant                                                                                                     Innocent comme le faon                                                                                                                    Pardon pour toutes les fois                                                                                                                        Où je n’ai pas pardonné                                                                                                                            Et tu dis sept fois soixante-dix-sept fois                                                                                             Pardon pour toutes fois où je me suis tue                                                                                            Pardon pour toutes les fois où j’ai trop débattu                                                                                         Mais merci Jésus car à la croix  Tu as tout accompli
Ta sueur qui devint grumeaux
Guérit l’angoisse et la peau
Les coups sur ton visage
Nous envoient un message
Dans ton dos les sillons
Nous protègent des félons
La barbe arrachée
De la honte nous a détachés
Les épines enfoncées
Dégagent nos pensées
Et déjà presque mort
Tu transportas encore
Cette lourde croix
Jusqu’au Mont Golgotha
On a cloué tes mains
Qui devinrent parchemin
On a percé tes pieds
Tu nous aides à marcher
Tu achèves le travail
Tu guéris nos entrailles
Percées par une lame
Au plus profond de l’âme
Tant de trésors
Qui guérissent encore
Tant de mystères
Que Tu nous libères
Par ces sept blessures
Dans tes écritures
Merci Seigneur Jésus
Merci Seigneur Jésus

Ma grâce te suffit, car Ma Puissance, s’accomplit dans ta faiblesse

2 Corinthiens 12 : 9

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s