Classiques, Poèmes Classiques

Le Secret de la Mer par Etienne Eggis (1830-1867)

Ecoutez ce poème en audio, lu par Cactus Ren : Sous le vent de la nuit la mer tumultueuse S’agitait dans le lit que Dieu fit à ses flots, Et de son sein troublé, sombre et majestueuse, Montait une hymne sourde où roulaient les sanglots. La vague bondissait vers la grève immobile, Reculait, s’abîmait et… Lire la suite Le Secret de la Mer par Etienne Eggis (1830-1867)

Classiques, Contes et nouvelles

Sperenza (un conte classique d’Adolphe Ribaux) (avec la version audio)

Vous pouvez écouter cette histoire en version audio, lue par Cactus Ren (16 minutes). Bonne écoute ! Ce vieillard était un homme très savant. Toute sa vie avait été vouée à l’étude et à la méditation ; à l’âge où l’on ne songe d’habitude qu’à se distraire et à jouir, déjà il avait assigné un… Lire la suite Sperenza (un conte classique d’Adolphe Ribaux) (avec la version audio)

Classiques, Poésie

Il a porté Sa croix (par Ruth Bell Graham)

Il a porté Sa croix du mieux qu'il pouvait (porter une croix était si nouveau pour lui). Comment pourrait-il dire la charge tortueuse de bois brut taillé sur cette route défoncée où il a été conduit, sciant son épaule jusqu'à saigner ; et alors... il est tombé. De tous les curieux, Rassemblés ici, qui sortirait… Lire la suite Il a porté Sa croix (par Ruth Bell Graham)

Classiques, Poèmes Classiques

Le Prix des Larmes (par Adolphe Ribaux)

Oh! ne rougissons pas, laissons couler nos pleurs! Celui qui sait pleurer n’est pas encore infâme. Les pleurs viennent du ciel, les pleurs sont pour notre âme Ce que la rosée est chaque soir pour les fleurs. Un jour, la Madeleine entra, dans Béthanie, Chez Simon où le Christ soupait. Elle ne sut Que pleurer,… Lire la suite Le Prix des Larmes (par Adolphe Ribaux)

Classiques, Poèmes Classiques

La couronne effeuillée (un poème de Marceline Desbordes-Valmore)

J’irai, j’irai porter ma couronne effeuillée Au jardin de mon père où revit toute fleur ; J’y répandrai longtemps mon âme agenouillée : Mon père a des secrets pour vaincre la douleur. J’irai, j’irai lui dire au moins avec mes larmes : "Regardez, j’ai souffert…" Il me regardera, Et sous mes jours changés, sous mes… Lire la suite La couronne effeuillée (un poème de Marceline Desbordes-Valmore)

Classiques

Le peintre (Allégorie chrétienne par Ruben Saillens)

J'ai rencontré, l’autre jour, dans le parc de Saint-Cloud, un homme aux longs cheveux incultes, à la barbe hérissée, armé d’un immense parasol, et portant tout un attirail sous le bras. Il fumait une longue pipe noire ; ses vêtements étaient tachés, on eût dit un brigand. . . Mais vu de près, il n’avait pas… Lire la suite Le peintre (Allégorie chrétienne par Ruben Saillens)

Classiques, Poèmes Classiques

Pourquoi j’aime les Psaumes ? (par Maxime Georgel)

Ceux qui me connaissent un peu savent que j’aime le Psautier de Genève, ce recueil des psaumes, mis en vers français pendant la Réforme. Une des raisons qui me font aimer ces chants, c’est qu’ils me permettent d’exprimer à Dieu ce que beaucoup d’autres chants ne permettent pas. Quel chant permet de chanter sa tristesse… Lire la suite Pourquoi j’aime les Psaumes ? (par Maxime Georgel)

Classiques, Le voyage de Christiana, Recensions, Romans

Continuez à lire le Voyage de Christiana de John Bunyan

Nous avons eu le plaisir de publier sur notre site les 12 premiers chapitres du Voyage de Christiana de John Bunyan grâce aux éditions Théotex. Lire les 12 premiers chapitres sur notre site. Suite à l'arrivée de nouveaux auteurs sur notre site, il nous paraît opportun de s'arrêter là et de vous laisser continuer avec l'ouvrage… Lire la suite Continuez à lire le Voyage de Christiana de John Bunyan

Classiques, Réflexions

J.R.R. Tolkien : son principal fait biographique

Nous avons publié la semaine dernière un extrait du livre "Dieu dans mon travail" de Timothy Keller qui évoquait la nouvelle de J.R.R. Tolkien : "Feuille, de Niggle."  L’idée de cette petite histoire vint à Tolkien vers 1939, alors qu'il était en pleine élaboration du Seigneur des Anneaux. Elle fut achevée en seulement quelques heures. Voici ce qu'il en dit… Lire la suite J.R.R. Tolkien : son principal fait biographique

Classiques, Poèmes Classiques

Pourquoi ? (Un poème de Don Carson)

Pourquoi mon cœur s’éprend-il donc De la fumée qui s’évapore avant d’avoir pu s’envoler ? Pourquoi la pensée : « C’est à moi ! » Durcit-elle à ce point mes traits Et met-elle des griffes à mes doigts ? Pourquoi, oui pourquoi les objets La belle pierre, le dur métal Ont-ils un attrait qui m’oppose… Lire la suite Pourquoi ? (Un poème de Don Carson)

Classiques, Nouvelles/Contes, Réflexions, Recensions

J.R.R. Tolkien : une vision chrétienne du travail (par Timothy Keller)

J.R.R. Tolkien, l’auteur de la célèbre saga Le Seigneur des Anneaux, a publié une petite histoire intitulée Feuille, de Niggle (1945) qui peut nous aider à saisir la vision chrétienne du travail, malgré un monde déchu et un contexte professionnel parfois décourageant et fatigant. Niggle est un peintre qui doit prochainement partir sur un long voyage. Il… Lire la suite J.R.R. Tolkien : une vision chrétienne du travail (par Timothy Keller)

Classiques, Poèmes Classiques

R.C. Sproul (Hommage)

Nous nous associons à la pluie d’hommages rendus à Robert Charles Sproul, mort le 14 décembre 2017. Ce pasteur américain et professeur de théologie était aussi musicien, auteur de cantiques et de livres pour enfants. Vous trouverez sur le site de Maxime Georgel « Par la foi » un bel hommage. R.C Sproul s’est notamment associé avec… Lire la suite R.C. Sproul (Hommage)

Classiques, Poèmes Classiques

Minuit, chrétiens… (Placide Cappeau)

Minuit, chrétiens, c'est l'heure solennelle Où, dans l'heureux Bethléem, vint au jour Le messager de la bonne nouvelle Qui fit, des lois de sang, la loi d'amour. Le monde entier tressaille d'espérance A cette nuit qui lui donne un Sauveur. Peuple, à genoux ! Attends ta délivrance ! Noël, Noël ! Voici le Rédempteur. De… Lire la suite Minuit, chrétiens… (Placide Cappeau)

Classiques, Poèmes Classiques

Victor Hugo : la quête inachevée

Victor Hugo sera très affecté par la mort de sa fille, Léopoldine, le 4 septembre 1843. Cette terrible souffrance le conduira au spiritisme, mais pas seulement, comme le note Alain Decaux : "Victor Hugo portera le poids accablant de cette douleur immense. Surtout, il survivra modifié. Nous découvrons deux Hugo : avant et après la mort de… Lire la suite Victor Hugo : la quête inachevée