Nouvelles/contes, Prose

Drôles de Mages ! [Episode 2]

Le soleil était ardent. Il semblait décidé à frapper de toutes ses forces sur les dunes de sable et sur les crânes des chameaux qui avançaient à pas languissant. Les routes dans les déserts, même les plus courtes semblent toujours interminables, surtout quand l'humain qu'on porte sur le dos vous frappe la bosse en criant, à chaque fois qu'il s'exprime…

Nouvelles/contes, Prose

Drôles de Mages ! [Episode 1]

Un vent d'Orient tourbillonnait et hurlait en remontant vers les étoiles. Il amoncelait quelques rares nuages au passage, façonnant ça et là d'étranges formes pâles et mystérieuses. Puis il piqua subitement vers le sol pour souffler un grand coup en jetant le sable chaud dans les airs, jusque dans les cheveux noirs et épais de Melchior.

Nouvelles/contes, Prose

Vladimir a choisi son camp

Nous sommes en 987, l’empereur byzantin Basile II a quelques ennuis avec Bardas Phocas, en révolte contre son autorité, et comme il ne s’en sort plus, il fait appel à Vladimir Sjlatoslavitch, dit « le grand », dit « Vladimir le Soleil rouge » dit « Vladimir le Beau Soleil. » Ce monarque ensoleillé, prince de Novgorod, prince de Kiev, le tire… Lire la suite Vladimir a choisi son camp

Jeux, défis, concours, Nouvelles/contes, Prose

Un matin comme tant d’autres, par Allixir (réponse au défi Scrabble)

C’était un matin comme tant d’autres, où debout dans la véranda devant mon chevalet, je peignais. La radio, allumée sur une station quelconque, diffusait l’émission d’un artiste contemporain reconverti en animateur spécialisé depuis un fâcheux accident qui l’empêchait de tenir ses pinceaux...

Nouvelles/contes, Prose, Réflexions

Le Fils prodigue (par Abraham Markusse)

Chapitre 1 Nous sommes trois à la maison : mes deux frères et moi, la cadette. Ah, c'est embêtant d'être la dernière : tout le monde me connaît comme "la petite"… J'ai 15 ans maintenant – ils devraient voir que je ne suis plus petite ! Je suis plus grande que ma mère, en tout cas. Pour beaucoup… Lire la suite Le Fils prodigue (par Abraham Markusse)