Défis d'écriture, concours, jeux, Participations

Pantoum de la liberté

L’oiseau plane dans le ciel bleuLibre et serein, il est vivantMon cœur se noie, si malheureuxPrisonnier de ses errements Libre et serein, il est vivantEt il gazouille, émerveilléPrisonnier de ses errementsMon cœur brisé, est oppresséEt il gazouille, émerveilléIl crie sa joie tout alentourMon cœur brisé est oppresséPrivé de la lueur du jour Il crie sa… Lire la suite Pantoum de la liberté

Défis d'écriture, concours, jeux, Participations

Prière et chanson

Par Micheline Boland Le pied d'un calvaire champêtre.Une vieille dame priant.Des enfants sont à quelques mètres,À leur liberté souriant. Une vieille dame priant.Une vieille à la robe ambre.À la liberté souriant,Des enfants chantent et se cambrent. Une vieille à la robe ambre.Las, elle n'entend pas les chansons !Les enfants chantent et se cambrent.Ils s'époumonent à… Lire la suite Prière et chanson

Poésie

La joie d’un havre de paix

Dans le sillon des larmesVogue en eaux saléesÀ l'usure des ramesLa joie d'un havre de paixCapitaine de son âmeOn doit apprendre à naviguerLutter contre ce qui s'acharnePour éviter de chavirerCertains héritent d'un radeauTout abîmé presque casséD'autres vivent sur de gros bateauxSans se soucier et rassurésProfonds sont les océans de la vieNe jamais se laisser allerÀ croire que notre seule… Lire la suite La joie d’un havre de paix

La Cantine des Italiens, Roman, Sylduria

Sylduria – Mais où est donc passée Lynda ? (7)

Chapitre VIILe Testament du Biographe Une dizaine d’années s’est écoulée depuis que j’ai composé la première ligne de Sylduria. Trois présidents se sont succédé à la République française, aussi indigne de leur fonction l’un que les deux autres. Le lecteur aura reconnu la caricature des deux premiers. J’ai d’abord écrit une pièce de théâtre : Lynda de… Lire la suite Sylduria – Mais où est donc passée Lynda ? (7)

Poésie

Qui es-tu?

Pourras-tu t’habiller, aux couleurs de l’espoir ?Car depuis trop longtemps, tu t’affiches en noirNous feras-tu chanter, ou bien nous lamenter ?Mais tout sera noté, au tableau des années. Seras-tu une alliée, une compagne de route ?Face aux échéances, celles que l’on redouteEn écrivant des dates, marquant notre destinLe Créateur le sait, connaît déjà demain. Puissions-nous mesurer, que le… Lire la suite Qui es-tu?

Nouvelles/Contes, Réflexions, Recensions

La Grâce dans Narnia – Introduction

Lorsque j’étais enfant et que je lisais les Chroniques de Narnia de C.S. Lewis, quelque chose me bouleversait. A la fin du Prince Caspian, Aslan annonce à Peter et Susan qu’ils ne pourront plus revenir à Narnia, car ils sont trop vieux. Dans L’odyssée du Passeur d’Aurore, c’est au tour d’Edmund et Lucy d’apprendre cela par Aslan...

Divers

Un cadeau pour vous

Mais voilà que j’ai entendu parler de la Bible de Castellion, publié en 1550 par Sébastien Castellion. Chose curieuse, il s’agit d’une Bible Protestante, mais s’appuyant sur la Vulgate et incluant donc les textes apocryphes que depuis les protestants ont exclus du texte biblique puisque les juifs les ont jamais admis au Tanakh (ce que les chrétiens appellent l’Ancien Testament).

Poésie

La plume et le poète

Je pleure mes fautesDit le poète éperduMais vos larmes arrosentDit la plume férueMes écrits sont futilesIls ne servent qu'à ma passionNon, votre amour est utileIl soigne le cœur et sa raisonSuis-je vraiment un écrivainPuisque j'écorche les motsOn peut trouer une chemise de linSans pour autant en érafler la peauJe ne sers pas à grand choseAvec… Lire la suite La plume et le poète

La Cantine des Italiens, Roman, Sylduria

Sylduria – Mais où est donc passée Lynda ? (6)

Chapitre VIOn brade un Royaume Le duel s’engage. Malheureusement pour Miroslav, son adversaire est bel et bien l’escrimeur émérite qu’il prétend être. Celui-ci lui glisse sa lame entre les côtes et lui transperce le ventricule gauche. D’ailleurs, si c’eut été le ventricule droit, le résultat eut été le même. Le prétendant au trône de Syldurie trépassa… Lire la suite Sylduria – Mais où est donc passée Lynda ? (6)

Poésie

Contraste!

La paix du mondeCe n’est qu’un leurreCelle qui m’inondeVient du Seigneur. Il fait sa rondeLe tentateurLa grâce abondeDu Rédempteur. Si l’enfer grondePar ses frayeursDieu lui te sondeEn profondeur. Quand vagabondentLes pensées du cœurLa vie profondeRejette tes peurs. Surgit l’immondeRègne de l’erreurJésus t’émondeSois un vainqueur. Ta foi profondeFera fureurComme une frondeQuand viendra l’heure. Pas une secondeLoin… Lire la suite Contraste!

Poésie

Jour de lumière

Sur la Judée, se couche le soleil,Et Bethlehem s’enveloppe de nuit.En pèlerin pressé, le temps s’enfuit,Pour que vienne, enfin, le jour sans pareil. Arrive un couple ignoré des notables,La jeune épouse assise sur un âne.À l’auberge, des riches se pavanent,Tandis qu’on les envoie dans une étable. Ce lieu insolite n’est pas joli !Point de sièges,… Lire la suite Jour de lumière