Énoch (par Cyril Chamard)

Patriarche lassé des sillons de la terre,
Homme délaissé par sa définition,
Le soleil n’est pas suffisante lumière
Sur le sol épuisé de la création.

Ébloui par les anges épris de la vie,
Côtoyant les louanges du Dieu éternel,
Comme Elie éveillé du songe de l’ennui
Au sommeil restreint par les clameurs du ciel.

Jouissant de l’infini comme on joue la mort,
Enlevé aux yeux surpris de Mathusalem,
L’esprit dégagé de ses semblances de corps
S’abandonne à la nouvelle Jérusalem

Cyril Chamard

Voir aussi du même auteur : Tu ranimes la braise.

Quand Hénoc fut âgé de 65 ans, il eut pour fils Mathusalem. Après cela, Hénoc conduisit sa vie sous le regard de Dieu durant 300 ans et il eut d’autres enfants. La durée totale de sa vie fut de 365 ans. Hénoc vécut en communion avec Dieu puis il disparut, car Dieu le prit auprès de lui. Genèse 5 v. 21-24.

C’est par la foi qu’Enoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce que Dieu l’avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu. Hébreux 11 v.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s