Jésus tue-moi

J’ai fait ce petit poème pour relever le défi d’écrire sur un ou des versets de la Bible et pour parler de ma conversion personnelle :

Voilà longtemps que j’erre
Ne me rappelant plus pourquoi
Si je meurs j’irais en enfer
Sans savoir pourquoi

Mais te voilà devant moi
Je ne souhaite qu’une chose
Maintenant Jésus tue-moi
À bout de névrose

Au pied du mur
Sans armure
Écrasée
Sous mes péchés

Je n’suis qu’une vieille femme
Voilà cent ans que je me fane
J’ai bien plus peur de vivre
Que de mourir

Mais te voilà devant moi
Je ne souhaite qu’une chose
Maintenant Jésus tue-moi
À bout de névrose

Tu me rappelles
Qui j’étais
Jeune rebelle
Je te fuyais

Puis-je encore aimer
Toi qui étais mon bien-aimé…
Mes souvenirs sont des tortures,
Des impostures !

Au pied du mur
Sans armure
Écrasée
Sous mes péchés

Je remets mon âme
Aux mains de mon bien aimé
Qui attendit que je me fane
Pour venir me récolter

Pour vraiment vivre en Christ, nous devons mourir à nous-mêmes pour nous abandonner totalement à Lui et à sa volonté. Voici quelques passages de la Bible qui en parlent.

« Ceux qui sont nés d’un père et d’une mère appartiennent à la famille des humains. Et ceux qui sont nés de l’Esprit Saint appartiennent à l’Esprit Saint » (Jean 3:6)

« Ceux qui appartiennent au Christ Jésus ont cloué sur la croix les désirs mauvais qui les entraînaient. Puisque l’Esprit Saint nous fait vivre, laissons-nous conduire par cet Esprit» (Gal. 5:24)

« Dieu est lumière, en lui, il n’y a pas de nuit. Nous disons peut-être: nous sommes unis à Dieu. Mais si, en même temps, nous marchons dans la nuit, nous mentons et nous ne faisons pas sa volonté. Dieu est dans la lumière. Alors, si nous aussi, nous marchons dans la lumière, nous sommes unis les uns aux autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tous les péchés. (Première lettre de Jean 1:5)

« Alors, si quelqu’un est uni au Christ, il est créé à nouveau. Ce qui est ancien est fini, ce qui est nouveau est là. » (2 Cor. 5:17)

« Je suis crucifié avec Christ ; et je ne vis plus, moi, mais Christ vit en moi. Maintenant, ma vie humaine, je la vis en croyant au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui a donné sa vie pour moi. » (Gal. 2:20)

Mélanie Fortin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s