Poésie

La pluie

Passé l’orage
Je tourne la page
Je bois les gouttes
Qui effacent le doute

Je danse sous la pluie
Avec mon parapluie
Au son du clapotis
Je reprends vie

L’eau qui clapote
Me ravigote
Fredonne la rigole
Moi je batifole

Mais pourquoi il pleut ?
Ça me lave les bleus
La pluie qui guérit
Me rafraîchit

Je saute dans les flaques
Je n’ai même pas le trac
Je salis mes bottes
Elles sont rigolotes

Pleines de boue
Je ne fais pas la moue
La pluie m’éclabousse
Me rince la frimousse

Elle fait pousser l’herbe des champs
Et me rappelle un chant
Je pense à tes promesses
Qui ne changent pas d’adresse

Je pense à Ta Parole
Qui toujours me console
Cette pluie de l’été
Qui produit son effet

Cette pluie de l’arrière saison
Qui prépare la moisson
Mes mains recueillent
L’eau qui lave le deuil

La pluie salutaire
Fait chanter la terre
Et la redistribue
A des cœurs fourbus

L’eau comme un miroir
Révèle son histoire
Les perles de rosée
Les trésors passagers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s