Poésie

Venez à lui !

Si votre âme est chargée
Par le poids de la vie
Que vous marchez lassés
Comme des pas dans la nuit

Vous qui êtes fatigués
Venez à Jésus-Christ
Car lui-seul a porté
Vos peines et vos soucis

Ne cherchez pas ailleurs
Où vous serez déçus
La clé du vrai bonheur
C’est lui, c’est Jésus.

Écoutez ce qu’il dit
Ses paroles sont pour vous
Elles le sont aujourd’hui
Par le Christ, humble et doux

Finis ! Les lourds fardeaux !
Car le sien est léger
Jésus c’est le repos
Si vous le recevez.

Oui ! Il vous le donne
Prenez-le maintenant
Et qu’en vous résonne
Un hymne triomphant !

Car peut-on refuser
La main tendue de Dieu ?
Il veut vous apaiser
Ne soyez plus anxieux !

Lecture : Matthieu 11 v 28 :
 Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

Ce poème est également sur mon site de poésie:
http://www.poesie-chretienne.com/venez-a-lui.html

Ces paroles de Jésus-Christ, prononcées il y a plus de deux mille ans, sont toujours d’actualité, voire écrites pour notre génération qui lutte pour vivre dans la paix, tant notre monde la fatigue, l’angoisse face à tous ces conflits, ces guerres qui menacent de tous côtés, avec l’incertitude qui frappe à la porte des cœurs. Aussi plus que jamais le besoin de se reposer se fait sentir, et notre société à mis en place des organismes et des moyens pour pallier en invitant chaque personne à « aller se reposer » !

Et c’est là que les paroles du Christ prennent toutes leur sens, par l’invitation qu’il nous adresse toujours aujourd’hui : « Venez à moi !». C’est certainement là que nous avons fait fausse route, car nous sommes allés et allons nous reposer, dans des endroits spécifiques, qui devraient répondre à nos attentes ; mais qui nous apportent il est vrai un certain repos, celui du corps ; mais l’invitation de Jésus, va au-delà, car lui il propose le repos du cœur, de l’âme, de l’être tout entier.

L’Évangile selon Marc nous relate un fait qui rejoint notre lecture, alors qu’il s’adresse à ses disciple, qui sont tellement occupés avec lui pour annoncer la bonne nouvelle, qu’ils n’avaient même pas le temps de manger : « Jésus leur dit : Venez à l’écart dans un lieu désert, et reposez-vous un peu » (chapitre 6 verset 31).

Là encore Jésus ne leur a pas dit : « Allez vous reposer », mais « venez ! ». Il voulait les attirer à lui, pour partager avec eux, le repos dont ils avaient besoin !

Pour vous, amis lecteurs, « N’allez plus vous reposer ! », mais « Venez à Jésus-Christ, pour trouver le vrai repos !  Lui seul peut vous le donner !

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s