Poésie

Jérémie 9/1

jérémie 9 1
Peinture de l’auteure

Si ma tête était de l’eau
Je deviendrais ruisseau
Si mes yeux étaient fontaines
J’inonderais les plaines
Je verserais des larmes
Je tremperais les charmes
Je pleurerais jour et nuit
Je me changerais en pluie
J’arroserais la terre
Je laverais la misère
Je verserais des pleurs
Sur tous les malheurs
Mon cœur marmelade
S’écoule en cascade
N’est plus que sanglot
Dont s’épanchent des flots
Au pied de ton trône
Je dépose  l’aumône
Dans ton récipient
Recueille cet excipient

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s