Prose, Roman, Sylduria

Sylduria (IV) – Ligérie (31)

Chapitre XXXI
Du Mézenc au lac d’Issarlès

 

Nos aventuriers avaient gagné le sommet de cette montagne en forme de bicorne. Ce n’était pas si difficile que cela.

Le vent les poussait jusqu’à menacer leur équilibre. La vue sur le bassin du Puy et les monts du Forez récompensait leurs efforts.

« Voyez-vous cette forme blanche, perdue dans la brume ? fit remarquer Zoé.

– C’est un nuage.

– Non, c’est le Mont-Blanc.

– Comme la France est petite ! »

Vers l’ouest, l’horizon semblait s’être abaissé.

« Regardez ! dit Zoé. Je vous l’avais bien dit : La Ligérie sera détruite, ainsi que tout le reste du monde. C’est pourquoi l’humanité a rejoint, soit le monde des ténèbres, soit celui de la lumière.

– Qu’est-ce qui se passe ?

– La mer monte. Orléans, Blois, la Beauce et la Sologne sont engloutis depuis longtemps. Regardez ! À présent, Le Puy-en-Velay est en train de disparaître à son tour.

– C’est affreux ! Qu’allons-nous devenir ? »

La mer continue à monter. Le massif des Boutières est devenu une île au relief tourmenté. Tout au loin, la chaîne du Mont-Blanc émerge seule au-dessus de l’océan.

Félixérie fond en larmes.

« Nous allons mourir sur ce maudit caillou !

– Vous voyez ce petit cercle bleu, tout en bas ?

– Où ça ?… Ah ! Oui…

– C’est le lac d’Issarlès, notre dernière étape. »

Lac de cratère au fond conique et aux eaux très profondes, le lac d’Issarlès est un endroit charmant. Comme je regrette de ne pas savoir peindre, ni avec une palette, ni avec des mots. Si vous voulez, je peux toujours vous envoyer une carte postale.

Les trois survivants quittent leurs chevaux sur une plage de sable blanc. Dans notre monde, cette plage, en été, est envahie de touristes et répand tout alentour un parfum caractéristique de crème solaire. Si l’on aime la tranquillité, il faut aussi aimer marcher.

Zoé leur dit :

« Vous souvenez-vous de ce que je vous ai dit ? Ce lac est le seul point de transition entre ce monde et notre monde à nous. Nous allons retrouver notre écurie. Quand nous serons revenus chez nous, nous serons des témoins de la lumière. Mais serons-nous écoutés ? Ce qui est arrivé en Ligérie arrivera dans notre monde. La lumière fait place aux ténèbres. L’impie, que le Seigneur détruira par le souffle de sa bouche paraîtra bientôt[1]. Un tout petit pays des Balkans a décidé de lui résister. Ne craignez pas de vous réfugier en Syldurie. Vous y trouverez une alliée précieuse. »

Zoé laissa tomber ses vêtements à terre, dévoilant la tenue de bain qu’elle portait le jour de son arrivée en Ligérie. Elle expliqua qu’ils devaient nager jusqu’au milieu du lac, et qu’ils seraient, à partir de ce point, transportés dans leur monde.

« Ah ! Non ! S’offusqua Félixérie. J’ai vécu une souffrance terrible en arrivant ici, je refuse de vivre une noyade inverse !

– N’aie pas peur, répondit Zoé. Cette fois-ci, la transition se fera sans peine et sans douleur. Maintenant, il faut y aller. Les eaux continuent à monter, ou plus exactement, le monde continue à s’enfoncer dans la mer. Adieu, Ligérie. Rendez-vous en France. »

Ils s’embrassèrent chacun chaleureusement. Bien plus chaleureux encore était le baiser de Sigur à Félixérie.

Zoé s’immerge jusqu’aux genoux et plonge vaillamment, suivie de Félixérie.

Sigur s’immerge à son tour jusqu’aux chevilles.

« Brrr ! Mais c’est qu’elle est froide !

– Quand on a démoli un char d’assaut avec une fronde, on n’a pas peur de tremper les pieds dans l’eau, lui rétorqua Félixérie. Allez ! Viens mon grand ! Ne fais pas ta chochotte ! »

[1] 2 Thessaloniciens 2.8

 

www.lilianof.fr
https://www.thebookedition.com/fr/765_lilianof
https://plumeschretiennes.com/author/lilianof
https://www.facebook.com/lilianof59/
http://lilianofnieuw.over-blog.com/
https://vk.com/lilianof

© 2019 Lilianof

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s