Poésie

Espérer malgré tout!

l

J’ai connu la misère
Et les chemins sombres
Privé de la lumière
Oublié, dans l’ombre.

Je suis comme emmuré
Jeté dans la prison
Je me sens enchaîné
Loin des bénédictions.

Je crie et je l’implore
Entendra-t-il ma voix ?
Je le ferai encore
Pour connaître ma voie.

Et sa paix m’a quitté
Me privant du bonheur
Comment puis-je espérer
Vivant dans la terreur ?

Alors j’ai repassé
En moi ses promesses
Et je les ai gravées
Contrant ma détresse.

Ne sont pas épuisées
Les bontés du Seigneur
Elles sont à ma portée
Pour m’offrir le meilleur.

Attendre en silence
Que l’épreuve passe
Vivre l’espérance
Elle est là sa grâce !

Lecture : Lamentations 3 v 21-22

« Voici ce que je veux repasser en mon cœur, ce qui me donnera de l’espérance : les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme ; elles se renouvellent chaque matin. »

Chacun aura reconnu à travers ce poème, l’expression de la souffrance du prophète Jérémie, qui vit une situation pénible et difficile ; la description qu’il fait de l’état du peuple d’Israël est terrible : « Lève tes mains vers lui pour la vie de tes enfants qui meurent de faim aux coins de toutes les rues ! » (2 v 19). La suite de la lecture est terrifiante !
Jérémie se sent comme rejeté, oublié par le Seigneur, alors qu’il avait agi selon sa Parole, en annonçant le message de la repentance ; supporté la prison, la fosse pleine de boue !
Mais ce tableau bien sombre vient s’illuminer par notre lecture ; car il a enfin réalisé les bontés et les compassions de Dieu. Pour Job il en sera ainsi, quand le Seigneur lui parlera « au milieu de la tempête », il le verra avec un autre regard : « Mon oreille avait entendu parler de toi ; mais maintenant mon œil t’a vu » (Job 42 v 5). Ses épreuves l’ont fait grandir et lui ont ouvert les yeux. David a connu lui aussi des épreuves qui l’ont amené à fuir, et à se réfugier dans des cavernes ; mais c’est là qu’il nous laissé des Psaumes si riches pour notre vie spirituelle. Paul nous dit : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu… » (Romains 8 v 28). Et dans une autre lettre il dira : « …J’ai appris… » (Philippiens 4 v 12).

1 réflexion au sujet de “Espérer malgré tout!”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s