Poésie

Atta-El-Roï

Quand je me sens trompée,
Trahie, manipulée,
Seigneur, je viens à Toi :
Toi, le Dieu-qui-me-voit.
Quand mes actes sont vains,
Mon futur incertain…
Seigneur, je viens à Toi :
Toi, le Dieu-qui-me-voit.
Quand je me sens perdue,
Méprisée, mal perçue,
Seigneur, je viens à Toi :
Toi, le Dieu-qui-me-voit.
Et lorsque mon péché
M’est toujours reproché
Seigneur, je viens à Toi :
Toi, le Dieu-qui-me-voit.
Car Ton cœur admirable
Et Ton bras secourable
Se sont tournés vers moi,
Celle que nul ne voit.

Poetyc

https://poetyc.wordpress.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s