« Ville du ciel » (Inspiré de Apocalypse 21 et 22)

Ô ville du ciel, ville de Jésus, tu n’as besoin ni du soleil, ni de la lune pour  t’éclairer, car la Gloire de Dieu t’illumine.

Ô ville du ciel, ville de Jésus, tu n’as ni de lampe, ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu t’éclaire.

Ô ville du ciel, ville de Jésus, il n’entre chez toi rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge.

Ô ville du ciel, ville de Jésus, au milieu de ta place, il y a un arbre de vie dont les feuilles servent à la guérison des nations.

Ô ville du ciel, ville de Jésus, ville où la mort, le deuil, les cris et les douleurs n’existent pas car les premières choses ont disparu.

Ô ville du ciel, ville de jésus, où le temps est éternel.

Ô ville du ciel, ville de Jésus, ville où Dieu habite avec les hommes.

Ô ville du ciel, Ô ville du ciel, Ô ville du ciel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s