Arizona 101 : Le Palo Verde

      Sonnet au Palo Verde

Bien avant l’Elon Musk, et ses panneaux solaires,
Ta fine écorce verte à l’azur fut branchée,
Allumant de fleurs d’or ta tête empanachée :
Quelle idée de génie, là où l’eau est précaire !

Tu n’as pas du figuier, le riche scapulaire
Qui trompa le Seigneur ; tes cheveux éméchés
D’artiste un peu fou, ne sauraient rien cacher ;
Car ton fruit c’est la joie, louer Dieu ton affaire.

L’abeille fait son miel de ton pollen béni,
Plus d’un oiseau rieur, chez toi bâtit un nid,
Et chacun apprécie ton costume astucieux.

Le désert est brûlant mais ta soif très modeste :
Pourquoi mon cœur si sec, Palo Verde joyeux,
Ne boit pas comme toi, la lumière céleste ?

 

Explication :

Les feuilles d’un arbre sont à la fois ses panneaux solaires, lui procurant l’énergie nécessaire pour dissocier le CO2, et ses poumons, par lesquels il respire. Or dans le désert, un cruel dilemme se pose : plus la surface des feuilles est importante, plus l’arbre perd d’eau par évaporation, et plus elle est réduite, moins il peut capter d’énergie. Comment faire ? Voici la solution du palo verde : il a roulé ses feuilles au point qu’elle n’apparaissent plus que comme des brindilles, et il a revêtu son tronc et ses branches d’un bel imperméable vert, riche en chlorophylle, qui joue ce rôle de panneau solaire des feuilles manquantes.

Et comment cette humble plante, qui n’a jamais fait d’études, a-t-elle pu trouver cela toute seule ? C’est la grande énigme du désert de Sonora : tout semble y fonctionner parfaitement sans les plans d’Elon Musk, et sans sa surveillance ! Il faut de plus convenir que les noirs panneaux qu’il fabrique non loin de là, en Californie, sont certes efficaces, mais vraiment laids, en comparaison du palo verde dans toute sa gloire :

 Palo verde fleuri

Le Seigneur Jésus suggérait un jour à ses disciples de tirer une leçon du lys des champs. Le palo verde enseigne aussi la sienne : dans le désert de ce monde, on peut faire avec très peu… en se branchant sur le ciel.

3 commentaires sur “Arizona 101 : Le Palo Verde

    1. Merci de votre encouragement ! j’aurai encore quelques particularités naturelles à partager, propres à l’Arizona, pour ceux qui ne l’ont jamais visitée ; d’où ce titre : one-O-one, qui aux US désigne un cours pour débutants, dans une discipline quelconque.

      Aimé par 1 personne

      1. Merci beaucoup Cactus Ren, je suis également fasciné par la complexité, la précision et la beauté de la Création, hâte de lire la « suite » !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s