Isch2 ou l’homme qui voulait sauver l’humanité de Gilles Georgel (Recension)

Je vous parle aujourd’hui d’un petit livre très agréable à lire : Isch2 ou l’homme qui voulait sauver l’humanité de Gilles Georgel.

Isch2 ou l'homme qui voulait sauver l'humanité par [Georgel , Gilles]

Un monde de brouillard où tout est gris… Et ses habitants qui semblent s’en satisfaire ! Comment est-ce possible ? Il faut reprendre l’histoire au tout début pour le savoir. Découvrir un magnifique jardin dont le propriétaire a dû interdire l’accès, parce que ses occupants ont prêté l’oreille aux mauvais discours. Découvrir le plan mis en œuvre par ce propriétaire pour renouer la relation. Et si cette histoire était un peu la nôtre, celle d’une humanité en quête de sens ?

L’auteur se propose en fait de nous raconter l’Evangile en un seul récit. Je parle ici de l’Evangile au sens large, pas seulement du message qu’une personne doit croire pour être sauvé. Ce petit livre couvre l’entière Bonne Nouvelle, de la Genèse jusqu’à l’intention de Dieu de renouveler le monde à travers Christ, en passant bien sûr par la vie de Jésus sur terre.
Un sérieux défi que j’ai trouvé brillamment réussi. J’ai apprécié qu’on me raconte cette histoire même si je la connais déjà, en tant que lecteur de la Bible. Le récit a des vertus dans la vie chrétienne (pas seulement dans l’enfance) qu’il ne faut pas négliger : il favorise la mémorisation et l’imprégnation. Pour les personnes qui, comme moi, ont du mal à mémoriser ne serait-ce qu’un verset biblique, lire et relire l’Evangile sous la forme d’un récit est un moyen non négligeable de se l’approprier.
Isch (homme en hébreux) représente Adam et Isch2, le second Adam, représente bien sûr Jésus « l’homme qui voulait sauver l’humanité ». Dieu est le Propriétaire tandis que Satan est l’Étranger ; chaque personnage possède ainsi un nom lié à sa personnalité, un peu à la façon de John Bunyan. Pour un lecteur chrétien, l’emploi de ces noms présente assez peu d’intérêt, puisque nous savons immédiatement de qui il s’agit. Pour le lecteur non-chrétien, cela facilitera peut-être la lecture : c’est d’ailleurs le premier public visé. Vous pouvez toutefois lire ce livre quel que soit votre niveau de vie chrétienne.

L’auteur, Gilles Georgel, a écrit de nombreux livres. Il est également présent sur la Toile à travers  plusieurs sites Internet (voir son site : es-tu prêt ?  ou encore son site de prédications). La lecture de ce petit livre vous convaincra en tout cas de son sérieux et de la solidité de ses connaissances théologiques.

Terminons en disant que le livre est presque donné, facile et rapide à lire, alors n’hésitez pas !

Extrait :
Sachant sa fin proche, Isch2, une dernière fois, voulut réunir les choisis. Il les aimait tant ! Certes, il avait fallu de sa part une bonne dose de patience pour les supporter. Ils étaient si lents à comprendre, si lents à assimiler les leçons qu’il voulait leur inculquer ! Mais, contre vents et marées, ils l’avaient suivi. Le plus dur, cependant, était à venir.
Ce soir-là, Isch2, d’habitude enjoué, se montra grave. Une tristesse infinie, tel un voile, obscurcit ses yeux clairs. « Mes amis, dit-il soudain, cette nuit, l’un de vous va me trahir!» Horreur, stupéfaction! « Que dis-tu, maître ? Nous tous ici présents sommes prêts à donner notre vie pour toi ! » Les choisis étaient unanimes. Isch2 ne releva pas leurs propos. Il laissa quelques minutes passer, puis, s’adressant à Doublus, il dit: « Tu sais ce que tu dois faire, ce soir. Alors, fais-le, et vite ! » Doublus se leva. Il prit sa bourse, simulant la nécessité d’un devoir à accomplir. Puis, silencieux, il sortit. Dehors, il faisait nuit noire…

Voir sur la Maison de la Bible (2,00€ en version papier, disponible également au format epub)

Voir sur Amazon format Kindle (3,99€)

Voir tous les endroits où le trouver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s