Quand la mer (par Béatrice Maré)

Car depuis la création du monde, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voient dans ses œuvres quand on y réfléchit…

Romains 1.20

Quand la mer prend les couleurs du soleil
Et les fait danser dans ses vagues,
Notre Dieu se révèle, notre Dieu nous appelle.

Quand le vent change le pain en eau
Sur les plaines dorées
Notre Dieu se révèle, notre Dieu nous appelle.

Quand l’enfant sourit devant la colombe
Et oublie les bruits de guerre
Notre Dieu se révèle, notre Dieu nous appelle.

L’entends-tu ce murmure doux, si léger ?
C’est un souffle d’éternité
Notre Dieu se révèle, c’est ton Dieu qui t’appelle.

Béatrice Maré

Vous pouvez également écouter ce poème en musique, interprété par une amie de Béatrice, Véronique De Aquino :

Ce poème nous a été envoyé suite au défi d’écriture que nous avons lancé sur notre groupe Facebook Ecrire en tant que chrétien. Merci à Béatrice pour sa participation, n’hésitez pas à participer vous aussi !

Défi Illustrer Un verset-01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s