Poésie

Pages d’automne

Premières pages d’automne
Aux crayons de couleur
Le vert que l’on détrône
A perdu sa vigueur.

Les arbres dépouillés
De leur parure d’or
Attendent tous figés
Que le froid les dévore.

Et leurs feuilles qui tombent
Recouvrant le sentier
Il deviendra leur tombe
Elles seront oubliées.

L’hirondelle partie
Vers d’autres horizons
Retrouvera son nid
À la prochaine saison.

Le soleil se hâtant
D’achever sa course
Rappelle qu’à chaque instant
Le temps est à nos trousses.

Cette vie qui s’en va
Vient nous interpeller
Arrivant à grands pas
C’est l’heure de s’en aller

Dernières pages de vie
Aux couleurs de l’espoir
Même l’hiver a fui
Perdant tout son pouvoir.

Dernières pages de vie
Aux crayons de couleur
Car avec Jésus-Christ
Dessinons le bonheur.

 

Lecture : Job chap. 19 v.25 :
Mais je sais que mon rédempteur est vivant, et qu’il se lèvera le dernier sur la terre. Quand ma peau sera détruite, il se lèvera ; après que ma peau aura été détruite, moi-même je contemplerai Dieu. Je le verrai, et il me sera favorable ;…

Ce poème est également sur mon site de poésie:
http://www.poesie-chretienne.com/pages-d-automne.html

J’ai écrit un poème sur les quatre saisons « La vie en quatre saisons », pour rappeler la brièveté de la vie. Celui-ci je l’ai écrit en observant les changements survenus à la fin de la belle saison. Les hirondelles qui se préparent à s’en aller, le feuillage des arbres changeant de couleurs, et ce temps qui s’écoule à une vitesse vertigineuse! Mais loin de moi les pensées négatives face à cette transformation! Bien au contraire! C’est la vie qui repart, pour revenir, encore plus belle et plus forte!
C’est la loi de la nature, nous rappelant que nous aussi, qui subissons le poids des ans, nous connaîtrons le renouveau de la belle saison, celle de la résurrection.
Mais en observant l’organisation de tous ces animaux migrateurs, j’ai également retenu la leçon qu’ils nous donnent et que Dieu nous demande d’observer et d’en tirer des enseignements pour notre vie spirituelle.

La tourterelle, l’hirondelle et la grue observent le temps de leur arrivée; mais mon peuple ne connaît pas la loi de l’Éternel Jérémie 8 v 7

2 réflexions au sujet de “Pages d’automne”

  1. Je suis simplement époustouflée par ta facilitée à exprimer clairement tes idées et ton inspiration sans bornes. Vraiment, je le crois : ce que tu as reçu de Dieu est vraiment un don et les messages que tu transmets seront là pour encourager les plus faibles dans les mauvais jours. Qu’un conseil : poursuivre ainsi !

    J'aime

    1. Je te remercie pour la générosité de tes propos. C’est une grâce que de partager sa foi sous la forme poétique. Que Dieu te bénisse également dans tes écrits, car nous sommes complémentaires les uns des autres. C’est la force du peuple de Dieu!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s