Poésie

Il y eut un soir, il y eut un matin

Il y eut un soir , il y eut un matin

il y eut un soir assombri par le nuage de l’incompréhension

il y eut un matin ensoleillé par le ciel de la réalisation

il y eut un soir, il y eut un matin

il y eut un soir baigné dans la rivière des larmes

il y eut un matin qui arrêta la misère des vacarmes

il y eut un soir , il y eut un matin

il y eut un soir de la peur viscérale

il y eut un matin du courage abyssal

il y eut un soir, il y eut un matin

il y eut un soir des visages malheureux

il y eut un matin des paysages radieux

il y eut un soir, il y eut un matin

il y eut un soir de l’inquiétude

il y eut un matin de la certitude, qu’après le soir viendra le matin,  qu’après la nuit viendra le jour, qu’après la mort viendra la résurrection,  qu’après ce monde viendra l’Éternité, qu’avant et qu’après l’Homme , Dieu est et sera aux siècles des siècles.

1 réflexion au sujet de “Il y eut un soir, il y eut un matin”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s