Les 3 petites graines ou guide pour jeunes parents

Imaginez un immense château, le plus grand que vous n’ayez jamais vu. Il brille de mille feux, il étincelle, comme une étoile dans la nuit noire.

Et devant ce château somptueux, des millions et des millions de parterres de fleurs. Plus ou moins fournis. Dans certains de ces parterres, il n’y a qu’une fleur, dans d’autres il y a 5, 6 et même parfois une dizaine de fleurs.

Certaines fleurs se ressemblent, et pourtant chacune d’elle, est unique. Elles sont tellement belles, ont un parfum qui nous fait rêver.

Le grand jardinier de ce château prend soin de chaque petit bouton de fleur, du moindre petit pétale.

Alors qu’il admirait un parterre tout juste préparé pour accueillir des graines, 2 jeunes gens passent par là, un jeune homme accompagné de sa dulcinée.

« Bonjour jeunes gens » dit le jardinier.  « Je vous attendais justement. »

Tout étonnés les 2 tourtereaux s’approchent.

« Vous nous attendiez, nous ? Vous êtes sur ? »

« Et oui, aujourd’hui j’ai besoin de vous »

« Mais, monsieur, certes, nous profitons de votre jardin magnifique à chacune de nos promenades mais nous n’avons pas la main verte. On ne sait pas jardiner, encore moins faire pousser les fleurs. »

« Mais ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous aider et vous fournir les outils », répond le jardinier en souriant.

Voici ce que vous allez faire, je vais vous confier une petite graine, à vous de la faire pousser.

Il lui faut de la terre, de l’eau, du soleil et de l’amour. Vous devrez être remplis de patience et de persévérance pour faire fleurir cette graine. Sachez que quand la fleur sera prête, elle sera présentée au Seigneur du château pour orner sa demeure. C’est une grande responsabilité.

Le jeune couple, tout inquiet répond : « Mais que dira le Seigneur du château si il apprend que vous nous confiez ce travail ? C’est tellement compliqué ! »

« C’est justement lui qui m’a envoyé vous chercher pour vous demander d’accomplir cette tâche »

Alors, tout timides, le couple se munit d’une pelle, d’un arrosoir et surtout de courage car ils savent que la tâche sera difficile.

Le jardinier leur offre la première graine et l’aventure commence. Tout timide, le jeune homme la plante, sa compagne l’arrose.

Chaque jour, ils arrachent les mauvaises herbes, l’arrosent, lui offrent de l’ombre quand il fait trop chaud et s’efforcent d’en prendre le plus grand soin.

Parfois ils s’inquiètent.

« Est-ce qu’on ne l’a pas trop arrosée, elle va avoir trop chaud, il ne faut pas que les gens s’approchent..elle est trop fragile. »

Le temps passe et la fleur commence à éclore et laisse deviner de jolies clochettes jaunes..

Après quelques jours, le jardinier revient. Fier du travail accompli, il annonce au couple qu’il leur offre une deuxième graine.

Un peu plus confiants, les jeunes gens se remettent au travail. Cette graine a l’air plus fragile que la première. Lorsque que la fleur commence à pousser, le temps n’est pas au beau fixe.

Va t’elle résister  ou le vent va t’il l’arracher ?

Nos apprentis jardiniers sont inquiets.

Le grand jardinier, qui observe la scène, leur dit de ne pas s’inquiéter.Il sera là également pour prendre soin de la fleur. Soit en la cueillant plus vite, soit en lui donnant le bon engrais pour qu’elle continue à grandir.

« Vous lui avez offert de l’amour et des soins, vous avez rempli votre part du travail, il faut juste attendre. »

Contre toute attente, cette deuxième fleur éclot, elle est resplendissante.

Les jeunes gens ont la sensation d’être très heureux mais qu’il leur manque encore quelque chose.

« Très cher jardinier, nous voulons te remercier de nous avoir confier cette tâche. Nous savons maintenant que nous avions finalement la main verte. Grâce à tes conseils, nous avons réussi.

Le Seigneur du château est il fier de nous ? »

« Ho oui, le Seigneur et moi-même sommes très fiers de vous. Car tout ce que vous avez fait, vous l’avez fait avec amour et bienveillance, pour embellir le château et son jardin.

Maintenant que vous avez appris les bons gestes, que vous avez écouté mes conseils et savez vous en remettre à moi en cas d’inquiétude, je vous offre une dernière petite graine. Elle est encore petite mais ne demande qu’à éclore et grandir.

Le jardinier rajoute :

« Le Seigneur du château a décidé que votre parterre de fleurs serait comme ça, avec 3 petites fleurs qui ne demandent qu’à bien pousser, pour un jour, avoir une place, avec vous dans l’enceinte du château. »

Quelle joie pour les jeunes jardiniers, cette dernière petite fleur serait l’aboutissement de leur travail, une dernière et belle récompense pour leurs efforts.

En passant dans ce jardin très spécial, vous pourrez voir plein de petits jardiniers très occupés et dans un petit coin de ce jardin, 3 jolis petits coucous.

Le premier, le plus grand, est solide et parfumé. Il cache son petit cœur parfois, quand on l’admire trop, mais a la bonne odeur du christ.

Le deuxième coucou, qui frétille sans cesse dans le vent, semble toujours en mouvement. Sa tige avant fragile est soutenue par la main du grand jardinier.

Le troisième coucou, petit avec de grosses clochettes s’allonge à ras du sol pour profiter du soleil et de l’eau fraîche. Il est lui aussi arrosé d’amour chaque jour.

Les petits jardiniers continuent à les faire grandir et espèrent qu’un jour, ils iront, ensemble, dans ce si beau château.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s