Elle est efficace!

J’étais sans arme et démuni
Devant les forces de l’adversaire
Cherchant en vain quelques appuis
Mais sans pouvoir me satisfaire.

Ainsi vaincu, découragé
J’avais fini par laisser faire
Baisser les bras abandonner !
N’avais-je pas perdu la guerre ?

C’était sans compter sur mon Dieu
De qui j’appris de quelle manière
On peut sortir victorieux
En combattant par la prière !

Elle est puissante et efficace
Quand elle s’adresse à notre Père
Ne pas céder, être tenace !
Le temps ne pourra rien y faire !

Rappelons-nous de nos aînés
Semblables à nous et ordinaires !
Hommes de foi et de piété
vécurent l’extraordinaire !

Car notre Dieu n’a pas changé
Il est aujourd’hui comme hier
Et à nous de le confesser
En résistant par la prière !

 Lecture : Jacques 5 v 16 :
Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière agissante du juste a une grande efficacité.

Poème également sur mon site de poésie: http://www.poesie-chretienne.com/elle-est-efficace.html

Nous l’oublions, ou nous la négligeons trop souvent, alors que la prière est une arme redoutable et d’une grande efficacité comme nous le rappelle Jacques dans sa lettre. En effet la Bible rassemble suffisamment d’exemples, où des femmes et des hommes ont eu recours à cette arme puissante, qui est associée à l’armure du croyant comme le dit Paul dans sa lettre aux Éphésiens : « Faites en tout temps par l’Esprit, toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints » (Éphésiens 6 v 18).
Jésus nous a laissé cette parabole dans l’Évangile de Luc, pour montrer : «  Qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher » (18 v 1), où il présente une femme qui ne cesse de venir trouver un juge pour qu’il lui fasse justice. Ce juge répondra à sa requête, fatigué par son importunité !
Et Jésus conclut en disant : « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice » (7/8).
Nous avons donc devant nous des perspectives de victoires et de guérisons, si nous prions comme Dieu le demande avec foi et persévérance, pour obtenir toutes les richesses du ciel que le Seigneur a mis gracieusement à notre disposition !
Soyons comme Jacob qui combattait pour obtenir la victoire : « Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni » (Genèse 32 v 26).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s