Poésie

Les possibilités

Qui rendra
Aux lèvres des saints leurs dernières louanges ?
Quelle âme sera encore fière de l’Éternel
Et proclamera son nom ?
Qui qualifiera encore par sa propre nature le mal ?

Il n’y a pas une nuit et un jour qui ne passent sans que je ne puisse voir l’avancée des derniers jours

Qui boira comme Jésus à la coupe de la douleur et du sacrifice ?
Quel peuple et quelle terre verrons nous à jamais éloignées
De sa présence ?
Qui craindra le jugement ?

Il n’y a pas une nuit et un jour qui ne passent sans que je ne puisse voir l’avancée des derniers jours

Il faudra craindre l’apparition de ce que l’on croyait longtemps impossible. Tout est possible. Malheureusement possible. Dans un monde où l’amour du plus grand nombre se refroidira.

Vous pouvez trouver ce poème et d’autres que j’ai écrits sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/The-Pilgrims-transition-590384391423699/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s