Poésie

Donnez du sens à vos sens!

  1. La vue

Voyez, ô ! Quel amour, le Père a témoigné

Nous sommes élus en Christ, ses enfants bien-aimés

Par la croix du Calvaire, nous contemplons les cieux

Et par le Saint-Esprit, Dieu nous ouvre les yeux.

 

2) L’ouïe

Entendez-vous sa voix ? Il vous appelle encore

Écoutez ce qu’il dit, car son message est fort

Décrivant le chemin, qui vous mène à la vie

En vous avertissant, du lion qui rugit.

 

3) L’odorat

Sentez votre misère, et venez au Seigneur

Abandonnez vos vies, ainsi que vos douleurs

Sentez, réalisez, que notre Dieu est bon

Vous accordant ce jour, en Jésus son pardon.

 

4) Le toucher

Touchez votre Sauveur, touchez-le maintenant

Saisissez par la foi, ce Seigneur Tout-Puissant

N’attendez pas demain, aujourd’hui il est là

Pour vous prendre la main, vous tenir dans ses bras.

 

5) Le goût

Goûtez à sa grâce, recevez ses richesses

Car Dieu est généreux, il donne avec largesse

Ceux qui demeurent en lui, vivent l’âme apaisée

Sa Parole les nourrit, les laissant rassasiés.

Lecture : Psaume 119 v 66 :

 Enseigne-moi le bon sens et l’intelligence ! Car je crois à tes commandements.

http://www.poesie-chretienne.com

 Nos cinq sens sont actifs pour nous permettre d’apprécier et d’appréhender les situations qui se présentent à notre vie, par la vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût. Apprécier le paysage, entendre le chant des oiseaux, sentir le parfum des fleurs, toucher un objet, goûter une préparation culinaire. Un simple aperçu de ce que nos sens nous offrent.

Mais sur le plan spirituel, ces cinq sens sont à activer pour nous permettre de vivre une vraie relation avec Dieu.

  • La vue: « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes » (1 Jean 3/1).

Un regard sur Golgotha suffit à réaliser l’amour de Dieu pour chacun de nous !

  • L’ouïe : « Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira : Voici le chemin, marchez-y ! » (Ésaïe 30/21).

Réaliser que Dieu nous parle, tantôt d’une manière et tantôt d’une autre ! Ouvrons les oreilles de notre cœur, et nous entendrons sa voix !

  • L’odorat : « Sentez votre misère ; soyez dans le deuil et dans les larmes…Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera » (Jacques 4/9-10).

Réaliser que nous sommes sous l’emprise du péché, et que seule la grâce divine peut nous en délivrer !

  • Le toucher : « Car elle disait : Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie » (Marc 5/28).

Toucher par la foi le Seigneur, comme le fit cette femme et qui fut guérie !

  • Le goût : « Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que vous croissiez pour le salut, si vous avez goûté que le Seigneur est bon » (1 Pierre 2/2-3).

Quand nous avons goûté à la présence de Dieu ainsi qu’en sa Parole, nous ne désirons qu’une chose : Se nourrir spirituellement et demeurer en lui !

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s