Recensions

L’imprononçable : ce nom scellé au revers de notre nom, de Francine Carrillo

Francine Carrillo est une poètesse et théologienne. Elle a notamment publié plusieurs recueils de poèmes dont Vers l’inépuisable et Le Plus-que-vivant tous deux aux éditions Labor et Fides.

Le premier mot du titre du recueil, L’imprononçable, fait référence aux quatre lettres ( YHWH ) qui désignent en hébreux le nom de Dieu. Par respect pour l’Éternel, le tétragramme dans la tradition juive ne devait pas être prononcé. Ce tétragramme est au cœur du livre.

L’oeuvre poétique de Francine Carrillo propose 35 poèmes écrits en vers libres et 12 méditations toutes aussi poétiques qu’édifiantes. Dans ses méditations, elle explore en particulier le sens du tétragramme YHWH et son caractère à la fois pluriel, mystérieux et insondable.

L’imprononçable : ce nom scellé au revers de notre nom est un recueil de poèmes recherché, profond sans être hermétique à la croisée des genres : entre exégèse, poésie et méditations.
Au fil des pages, la poétesse explore de grandes questions : la relation entre l’Homme et Dieu, l’Homme et la création, le mystère de la présence de Dieu, le sens de la foi. Le thème de la vocation spirituelle est également présent dans l’œuvre à travers l’histoire de Moïse qui nous est racontée.

La poésie de ce recueil est à la fois littéraire et théologique. Francine Carrillo décrit avec beauté et précision l’un des plus grand mystère de la foi. Elle apporte à l’une des plus ancienne et importante question théologique un souffle moderne et poètique.

Extraits :

Quatre lettres incandescentes, à peine une trace, pour raconter l’ombilic de la vie, l’origine du souffle qui porte le cri du nouveau-né et recueille l’agonie du mourrant. Un nom qui ne dit pas son nom […] (p.14)

Ainsi tu es sans être, tu viens sans venir, tu vas et viens entre nos mots sans jamais les saturer de présence.

Que savons-nous des appels qui nous traversent avant que la chair y réponde ? (p.48)

Au tissus de ce vertige, tu découpes un jour premier, avec un ciel pour nos yeux et une terre pour nos pieds (p.24)

La force et le courage nous arrivent par surprise. (p.82)

Il est possible de se procurer le recueil de poèmes de Francine Carrillo sur Fnac, Amazon, Cultura, et dans plusieurs librairies chrétiennes, comme La procure ou 7ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s