Défis d'écriture, concours, jeux, Participations

Il était une foi

Par Samuel Lefevre, en réponse au défi d’écriture #13 sur la Justice

Je vais vous raconter le récit d’un grand cœur
Qui ne voulait s’ouvrir par peur de ses moqueurs
Depuis sa jeune enfance, il eut incohérence
Monde et mal, Dieu et bien, l’effet de l’inhérence

Rejeté tel le Christ, coups, souffrance et douleurs
Les pas de ce sentier, qui n’était pas le leur
Châtiment et tristesse, une action qui le tisse
Produisant à sa fin, un habit de justice

Tous les coups de marteaux ont ancré le Saint Nom
Et les fragmentations ont lié tant de chainons
Du désert soif et faim, il y eu eau et manne
Sous fardeau apparu, un ami nommé âne

Hache aux bois, faux au blé, l’être est particulier
Tout vase est au château, pourtant bien séculier
Devant ses ennemis, l’orgueil il l’abandonne
Au seul Souverain Dieu, cœur et amour il donne

Samuel Lefevre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s