Il ne lui manquait qu’une chose!

Avait tout préparé,
Pour parler à Jésus
Et sa vie de piété,
N’était pas superflue.
Il était bien parti,
Pour faire sa volonté ;
De Dieu et ses écrits,
Était bien disposé.

Connaissant l’Écriture,
Il l’avait observée ;
Sans faire de rature,
Rien à lui reprocher.
Ne lui manquait qu’une chose,
Pour être en plein accord ;
Mais il a fait une pause
Et là, ce fût son tort.

Oh ! Qu’il serait dommage,
De faire à la légère,
Des plans pour son voyage,
Tout en étant sincère.
Sans Christ et le calvaire,
C’est passer à côté
De sa vie de lumière,
D’amour, d’éternité.

Il lui manquait qu’une chose,
Un autre n’était pas loin
C’est pour défendre ta cause,
Que j’écris de ma main.
Toi qui liras ces mots,
Sois sûr que tout est prêt,
Quand tu seras là haut
Maintenant tu le sais.

Lecture : Évangile de Marc 10 v 21 :

Jésus l’ayant regardé,  l’aima, et lui dit : Il te manque une chose ;…

Ce poème est tiré de la rencontre d’une personne à la recherche de la vérité avec Jésus-Christ.
Cet homme vivait très près de la Parole de Dieu, et pourtant sa question sur la vie éternelle témoigne de son insatisfaction.
Il avait pourtant assemblé presque toutes les pièces de son puzzle – C’est ce que lui dira Jésus- mais la dernière pièce à placer semblait au-dessus de ses forces, -car il était très riche nous dit l’évangile !-
Jésus lui demandait en effet de se libérer du poids que représentaient ses richesses et de le suivre. Il n’a pas pu le faire !

Assemblons toutes les pièces de notre puzzle, et que pas une ne manque !  Et suivons celui qui pardonne et qui libère l’âme.

Yves Prigent

http://www.poesie-chretienne.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s