Poésie

Une source précieuse!

J’étais loin du Créateur
Et je fuyais sa face
Cerné par le tentateur
En ignorant : La grâce !

Source bénie pour mon cœur
M’inonde quand elle passe
Source bénie du Seigneur
Qui se nomme : La grâce !

Elle coule des Hauteurs
Et jamais ne se lasse
Se renouvelle à toute heure
Don merveilleux : La grâce !

Car elle dissipe mes peurs
Quand elle vient et repasse
Réfutant l’accusateur
Ô ! Quelle alliée : La grâce !

Quand elle coule, c’est la douceur
Et mes péchés s’effacent
Par l’œuvre du Rédempteur
Elle est réelle : La grâce !

Par mes cantiques et mes chœurs
Je le loue, lui rends grâces
Par qui je vis le bonheur
De connaître : Sa grâce !

Elle coule encore à cette heure
Mais fais-lui une place
Pour qu’elle vienne dans ton cœur
Elle coule pour toi : La grâce !

Lecture : Tite 2 v 11 :

Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes a été manifestée.

L’apôtre Paul pouvait en parler de la grâce de Dieu ! Lui qui persécutait l’Église naissante, et qui fit cette rencontre extraordinaire avec Jésus-Christ. Sa vie fut transformée et marquée par cette grâce divine, car ses lettres qu’il envoya soulignent plusieurs fois la manifestation de la grâce de Dieu envers lui. Et écrivant aux Galates il dira : « Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce… » (Galates 1/15). Cet homme conscient de la bonté et de la miséricorde divine sera toute sa vie reconnaissant à Dieu de l’avoir appelé, sauvé et fait de lui un serviteur pour annoncer sa Parole.
Et aux Corinthiens il rappellera cette grâce de Dieu envers lui : « Car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Église de Dieu. Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine » (1 Corinthiens 15/9-10).
Et chaque enfant de Dieu peut aujourd’hui reprendre cette phrase de Paul, quand il écrit : « Grâces soient rendues à Dieu pour son don merveilleux » (2 Corinthiens 9/15).
Oui, Paul savait ce qu’elle représentait pour lui la grâce de Dieu : Une source bénie, la source du salut qui avait transformé sa vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s