Ados, Enfants, Théâtre

Les petits gâteaux de Noël (4/4)

Acte 4 – retrouvailles Personnages :ERINO DAPOZZOPASTEURCHEF DE CAMPMADAME (l’épouse du chef de camp)ENFANT 1ENFANT 2REPRESENANT CHORALE Possibilité de rajouter un enfant.Possibilité d’enlever le pasteur, ou l’épouse, ou l’un des enfants. Décor : Cette fois, Dapozzo est bien habillé.Une table, un petit sapin décoré. NARRATEUR     Madame Dapozzo étant originaire de Suisse, elle finit par s’y réfugier avec… Lire la suite Les petits gâteaux de Noël (4/4)

Ados, Enfants, Théâtre

Les petits gâteaux de Noël (3/4)

3Ème acte – chez le chef de camp 1.  ERINO DAPOZZO (ado/jeune)               (habits très sales et usés)2.  LE CHEF DE CAMP (ado/jeune)             (si possible un bel uniforme ; bien habillé)3.  VOIX DE LA CONSCIENCE (ado/ jeune) (en blanc)4.  VOIX DE LA TENTATION (ado/ jeune)   (en noir)5.  SERGENT 1 (ado/ jeune)6.  SERGENT 2 (ado/ jeune)Possibilité de ne… Lire la suite Les petits gâteaux de Noël (3/4)

Ados, Enfants, Théâtre

Les petits gâteaux de Noël (1/4)

Peut-être connaissez-vous déjà Erino Dapozzo… Sinon, vous ferez bientôt connaissance. J’aime écouter, réécouter ses témoignages, son accent, son humour, sa joie de vivre et surtout sa passion pour l’Evangile, pour Jésus-Christ. C’était un homme qui aimait vraiment Dieu et provoquait des histoires exceptionnelles par son attitude.

Nouvelles/contes, Prose

Drôles de Mages ! [Episode 2]

Le soleil était ardent. Il semblait décidé à frapper de toutes ses forces sur les dunes de sable et sur les crânes des chameaux qui avançaient à pas languissant. Les routes dans les déserts, même les plus courtes semblent toujours interminables, surtout quand l'humain qu'on porte sur le dos vous frappe la bosse en criant, à chaque fois qu'il s'exprime…

Nouvelles/contes, Prose

Drôles de Mages ! [Episode 1]

Un vent d'Orient tourbillonnait et hurlait en remontant vers les étoiles. Il amoncelait quelques rares nuages au passage, façonnant ça et là d'étranges formes pâles et mystérieuses. Puis il piqua subitement vers le sol pour souffler un grand coup en jetant le sable chaud dans les airs, jusque dans les cheveux noirs et épais de Melchior.